arrowAdhérer à la CLCV

humanEspace adhérent

Retour

Témoignage - Ils ont bénéficié du programme d’aides de l’ANAH

20/12/2019
Témoignage - Ils ont bénéficié du programme d’aides de l’ANAH

Que ce soit pour des travaux d'économie d'énergie ou des travaux de mise en sécurité de votre logement, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier de différentes aides de l’ANAH par le biais de ses dispositifs Habitez Mieux, Habitez Sain et Habitez Serein.

 

A titre d’exemple, nous avons rencontré un couple sur Nice qui a obtenu une subvention de 140 000 € sur un total de travaux de 300 000 €, soit une prise en charge de 47 % environ de la facture globale. En l’espèce, il s’agissait de réparations sur une maison ayant fait l’objet d’un arrêté de péril imminent par la municipalité.

Autre exemple, une aide sur des travaux d'économie d'énergie a permis à une famille d’économiser 700 € environ à l’année en frais de chauffage.

Ces situations illustrent la diversité des aides et leur impact potentiel sur le coût de l’opération. Surtout, il ne faut pas hésiter, lorsque vous avez un projet de travaux, à voir s’il ne serait pas plus intéressant d’aller au-delà de vos intentions initiales. Que vous soyez en maison individuelle ou en copropriété, profitez par exemple de la réfection de votre toiture pour en assurer l’isolation. Cette prestation pourra éventuellement être prise en charge partiellement de sorte que son surcoût ne sera que très faible.

De même, une copropriété francilienne qui envisageait un simple ravalement de façade avec reprise d’infiltrations en a profité pour réaliser des travaux d'économie d'énergie. Avec les différentes aides financières existantes, de l’ANAH mais également d’autres organismes, l’opération s’est avérée au final moins coûteuse pour les copropriétaires que s’ils avaient procédé à un simple ravalement comme envisagé initialement.

À Cenon (Gironde), une copropriété a bénéficié d’une intervention innovante pour mener à bien des travaux de rénovation énergétique.

Des signes de fragilité apparaissaient dans la copropriété depuis quelques années. Dès 2017, un audit global est alors réalisé avec l’identification de plusieurs difficultés : façades nécessitant un ravalement, garde-corps des balcons défectueux, faible confort énergétique des habitants, taux d’impayés en hausse.

Sur les 74 logements de la copropriété en question, 35 appartiennent à un bailleur social. Cette situation ainsi que sa localisation dans un quartier prioritaire de la politique de la ville, a nécessité la mise en place d’un dispositif spécifique pour cette copropriété mixte. En accord avec les partenaires, il a été possible de garder comme assiette de calcul des subventions le montant des travaux sur l’ensemble des logements, y compris les logements sociaux. Les subventions ainsi calculées ont ensuite été réparties uniquement entre les 39 propriétaires privés. Ce mécanisme de calcul a permis  d’accroître le montant d’aide moyen pour chacun des copropriétaires privés, qu’il soit occupant ou bailleur.

Un assistant à la maîtrise d’ouvrage a également été désigné et a accompagné le passage du diagnostic à la prise de décision d’une rénovation. En plus de l’ingénierie financière, l’accompagnement a pris plusieurs formes :

-          pour chaque ménage : fiche simulation, soutien pour trouver des subventions ;

-          pour communication : réunion, permanence dans la copropriété, documentation.

Au final, avec en sus différents partenariats (notamment au niveau de la métropole), le projet a pu être mené à son terme.

Ainsi, les copropriétaires ont-ils approuvé les travaux à la quasi-unanimité, avec une participation de 75 % contre 30 % habituellement.

Des aides individuelles ont été mises en place, avec un préfinancement pour l’aide au démarrage du chantier ainsi qu’un financement des restes à charge des ménages les plus modestes.

Certaines demandes de subventions sont encore en cours. Coût du chantier : 1 822 000 euros. Les travaux débuteront dès janvier 2020 pour une durée de 9 mois.

 

Crédit photo : © KOca- Adobe stoc

 

 

Liens utiles

Revenir en haut top