Imprimer cette page
Retour

Litiges en matière de travaux et de construction

08/04/2014
Litiges en matière de travaux et de construction

Une protection des consommateurs à améliorer !

Toutes sortes de travaux sont réalisées quotidiennement, qu’ils s’agissent de constructions ou d’opérations plus modestes.

Si tout se passe bien la plupart du temps, entre les consommateurs qu'il soient individuels ou en syndicat de copropriétaires et le (s) professionnel (s), cela n’est pas toujours le cas.

A cette occasion on se rend compte que les consommateurs ne sont pas toujours correctement protégés.

Nous avons étudié plus de 300 dossiers traités ou en cours de traitement par nos associations locales sur l’ensemble du territoire en 2013. Nous nous sommes focalisés sur quatre types de travaux :

  • la construction, l’extension, les travaux extérieurs (pose de panneaux photovoltaïques…)
  • intérieurs (installation d’une chaudière, remplacement des fenêtres…).

A une grande majorité, les litiges concernent des malfaçons (50 %). Viennent ensuite les cas de non-conformité (21 %), les dépôts de bilan (14 %), les retards de livraison (9 %) et enfin l’absence de levées des réserves (6 %). Les malfaçons sont principalement constatées en matière de construction (54 %). De manière générale, cela met clairement en évidence le défaut de formation, voire de compétence, de certains professionnels.

Les résultats de notre enquête : pdfEnquete sur les travaux.pdf904.19 KB